Nos conseils pour les sports d’hiVER… de farine

3250Des vers de farine pour les sport d'hiver

Pour certains d’entre nous, les vacances de février à la montagne ont commencé et avec cela vient son lot de petits plaisirs, mais aussi de déboires. La fourmilière a quelques conseils pour vivre les vacances d’hiVER (de farine)… au mieux.

Bien manger c’est le début du bonheur !

On le sait, l’effort ça creuse. Le ski, la luge, les raquettes, l’air de la montagne, les batailles de boules de neige et le sauna 😉 … ça ouvre l’appétit. Il s’agit donc de prévoir de quoi bien s’alimenter TOUTE la journée.

Vous pouvez donc commencer la journée avec un petit déjeuner complet. Faites le plein de protéines, acides gras, vitamines, magnésium et antioxydants. Pour cela, prévoyez du yaourt, un fruit et du granolas enrichis à la poudre de vers buffalo. Et si à 11h, après 2 heures de ski (#team9hsurlespistes) vous avez un petit creux, vous pouvez croquer  dans une barre énergétique. En effet, elles sont parfaites à consommer pendant un effort afin de se rebooster. Par contre, prenez le temps de vous poser sur un rocher, à admirer le paysage. Le pic du Mont Blanc, ça change de votre vue habituelle de la pause café, pas vrai ?

Et après nous irons boire un bon vin chaud !

Afin de se remettre d’aplomb après une bonne journée de ski, il y a deux équipes: le bain chaud, tisane et au lit et la team apéro/raclette. Évidement, vous connaissez notre choix ! Les molitors ou vers de farines ail et fines herbes et le génépi sont prêts à être dégainés depuis qu’on a remballé le petit déjeuner. Quant à la raclette, vous pouvez aussi rajouter quelques vers de farine sésame et cumin sur votre fromage pour une raclette originale et croustillante.

La montagne ça vous gagne…

L’altitude, c’est prouvé, ça fait un bien fou. Par contre ça peut aussi faire mal. Fatigue, courbatures, gamelles… Bref, la montagne est un milieu hostile. Pour contrer cela, il est conseillé de s’hydrater, et cette fois on ne parle pas de génépi. N’oubliez pas de boire (de l’eau donc) pendant la journée mais aussi avant d’aller vous coucher (surtout après la raclette et le vin chaud). Contre les courbatures, il est aussi important de s’échauffer, de s’étirer et de se (faire) masser les jambes.

La majorité des accidents arrivent d’ailleurs le 3ème jour, à cause de la fatigue et des courbatures. Alors prévoyez peut-être de vous accorder une demie-journée « off » pour reposer vos muscles et chiller. Le spa ou le bouquin en terrasse sont deux options plutôt alléchantes !

PS: l’auteur de cet article n’a pas fait de conclusion car elle est en PLS depuis quelques heures, après avoir réalisé qu’elle ne partirait pas au ski cette année.

Articles récents :

  • 2019, vous êtes déjà dans le futur ! Quelles étaient les prédictions pour 2019 il y a 50 ans ? ...

    Lire la suite
  • C’est peut-être un détail pour vous, mais pour nous ça veut dire beaucoup ! Nous sommes très fi ...

    Lire la suite
  •   Eh oui, toutes les bonnes choses ont une fin ! Les participations à l'opération Faites du ...

    Lire la suite
  • A l'occasion de la Journée de la Terre, la fourmilière de JIMINI'S s'associe à la Fondation Nature ...

    Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *