La protéine d’insectes peut te faire grimper plus fort : 7 expressions farfelues de l’escalade !

4555consommer de la protéine d'insectes pendant une séance d'escalader

Il paraît que l’escalade rend accro… Mais il paraît aussi qu’elle rend (un peu) bizarre. Cet article recense un florilège des expressions les plus cheloues à entendre au pied d’une falaise ou dans une salle d’escalade. Et vous verrez, l’intrus dans la phrase « La protéine d’insectes peut te faire grimper plus fort ! » n’est clairement pas « protéine d’insectes » 🦗🐛💪

👉 Commençons justement par l’expression « Grimper plus fort » ! Réfléchissez à ces 3 mots, est-ce qu’ils ont un sens ensemble ? En toute logique, bof ! Enfin, soyons raisonnables, on pourrait dire : mieux grimper, améliorer sa performance, travailler sa technique…. Mais non, les férus de pierre (bah quoi, ça reste de la pierre) aiment parler de « grimper plus fort ». Soit !

👉 Quand tu entends un grimpeur, du haut de sa voie, dire à son partenaire « Prends moi sec » ou « avale« , ça peut, en toute logique…  interpeller et faire rire. Alors comprenez qu’il ne s’agit pas ici d’une pratique sexuelle à distance. Les aficionados de hauteur parlent ici de ravaler la corde pour assurer au plus juste et éviter une chute trop importante.

👉 Dans un tout autre domaine, on sait que les grimpeur puent des pieds. C’est vrai que rester, et transpirer, dans des chaussons aussi étroits pendant de loooongues séances (les grimpeurs ont-ils d’ailleurs une petite tendance masochiste ?!) peut engendrer quelques désagréments olfactifs. Oui mais, pourquoi est-il fréquent d’entendre : « J’ai les avant-bras qui daubent « . Alors évidement, chacun vie sa transpiration à sa façon. Mais quand même, puer des avant-bras c’est quand même très précis… et carrément chelou. Non, ici on parle surtout des avant-bras qui fatiguent et tétanisent à cause de la montée d’acide lactique et du manque d’afflux sanguin.

👉 Passez 10 minutes dans une salle d’escalade et vous entendrez à coup sûr « T’as un pied à droite« . Euuuuh oui merci Sherlock, et tu sais quoi j’en ai même un à gauche ! Alors non, les fans d’escalade ne se crient pas des évidences sans raisons. C’est une manière pour l’assureur d’attirer l’attention du grimpeur sur une prise qu’il ne voit peut-être pas.

👉 Tout grimpeur se souvient de la première fois qu' »il se l’est collé« .  Et contrairement aux effets de l’alcool, qui ont tendance à faire oublier… quand on se la colle en escalade, c’est plutôt mémorable. Lorsqu’on grimpe en tête il peut arriver de tomber, alors que l’on est au-dessus du point d’assurage. On tombera donc de cette hauteur, doublé et accentué par la dynamique de la corde et le poids du grimpeur… Aussi appelé « se prendre un plomb », ou encore plus visuel… « voler » !

👉 « Je l’ai flashé« . Non, la police nationale n’a pas installé des radars sur les voies d’escalade pour contrôler la vitesse des grimpeurs. Flasher c’est surtout une façon de dire que l’on a réussi une voie ou un bloc du premier coup, sans l’avoir travaillé.

👉 Après une ou deux bonnes heures de grimpe, il peut arriver qu’on ait un coup de mou. Et cette fois on ne parle pas du mou de la corde (l’inverse de sec 🤓 vous suivez toujours ?). Il va donc falloir faire une « Pause carburant » pour refaire le plein. Alors que vous soyez diesel ou essence, vos muscles ont besoin de protéines pour éviter la fatigue musculaire et améliorer la récupération. Ils ont aussi besoin de sucre pour plus d’énergie, mais aussi d’électrolytes (à vos souhaits) pour récupérer les minéraux perdus en transpirant. 🧗‍♂️

Et vous savez quoi ? La protéine d’insecte est un excellent ingrédient dans ce cas de figure ! Et là, la pause instant promo s’impose… En effet, les barres énérgétiques à la protéines d’insectes JIMINI’S sont parfaites comme encas pendant la séance. A base de fruits secs, (pour les sucres et le plein d’énergie) elles sont aussi enrichies en protéines grâce à la poudre d’insectes. Enfin, elles sont aussi source de magnésium et contiennent du sodium afin de récupérer les électrolytes perdus pendant l’effort.

Et si vous ne l’aviez pas compris, cet article a été écrit par une fourmi qui est devenue une vraie junkie, qui grimpe en moule, adore les dévers et qui vous fait des bisous depuis le bas de la falaise, une barre pomme cannelle à la protéine d’insecte à la main.

Articles récents :

  • Edible insects christmas

    L'hiver et les fêtes de fin d'année approchent... Et comme à chaque année, nous sommes impatients ...

    Lire la suite
  • Whaaat ?! J-20 avant Noël ?! Et encore aucun cadeau de prêt ? 😱 Entre mon père, ma mère, mes ...

    Lire la suite
  • jiminis environnement

    Nous sommes très fiers de vous annoncer que JIMINI'S vient de remporter le prix Entreprises et Environnement ...

    Lire la suite
  • Calendrier de Noël renVERsant - défis d'hiVER

    Vous commencez à nous connaître ? Chez JIMINI'S on aime, pardon... on adooooore innover ! Et quoi de ...

    Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *