3 façons de combiner notre granola protéiné

42483 ways to eat your insect protein
Certains ne peuvent rien avaler, à part du café, avant 11h du matin. D’autres ne peuvent simplement pas sortir de chez eux sans avoir l’estomac plein. À la fourmilière on a plutôt tendance à faire partie de la team « le petit déjeuner c’est le repas le PLUS important de la journée » ! Nous avons donc décidé de vous présenter 3 façons de vous préparer un petit déjeuner de guerrier avec notre granola protéiné à la poudre d’insectes.

Le pressé : Granola protéiné et lait

On n’a pas dit que tous les matins nous avions le temps de nous faire un petit déjeuner de roi. Pour les matins où on a 15min top chrono pour petit-déjeuner, se trouver une tenue, remplir sa fiche d’imposition et ranger la vaisselle de la veille… on va droit à l’essentiel. Dans ce cas là, on optera pour  un granola au chocolat noir avec un peu de lait de coco. Pourquoi lait de coco me direz vous ? Et bien pourquoi pas ? Simplement par ce qu’on aime bien le mélange coco/choco ! Mais bon, nous ne sommes pas regardants… on vous autorise aussi à utiliser du lait de vache, de soja, de brebis, d’amande, d’avoine, de riz, de quinoa ou tout autre boisson végétale 😀

Le basic : Granola/yaourt … simple, basique !

Quand vous avez 2 minutes de rab le matin, vous pouvez aussi un peu pimper votre petit-déjeuner. Jeter un yaourt dans un bol, ajouter votre granola pomme canelle, coupez un fruit (pommes, poires, nectarines, fruits rouges, bananes …) , saupoudrez de graines, baie ou autre topping : chia, lin, courge, goji, noix de coco, raisins sec etc. Bref laissez parler votre imagination… ou vos placards.

L’élaboré : Smoothie bowl

Certains matins sont plus tranquilles que d’autres. Le weekend par exemple, on aime bien préparer un petit-déj digne de ce nom : jus d’orange pressé, café, tartines, céréales… bref mettre les petits bols dans les grands.

Pour ces jours, le smoothie bowl est de rigueur pour faire le plein de protéines ! Mixez deux trois fruits avec un peu d’eau, un yaourt ou du lait (attention, il ne doit pas être trop liquide). En manque d’inspi ? Voici quelques suggestions :

  • une banane, une demi pomme et une poire
  • des fraises, framboises et une pomme
  • une demi mangue et deux fruits de la passion
  • une banane, une orange et une pomme

Versez votre smoothie dans un bol, déposez du granola framboise graines de courges puis décorez votre bol avec des toppings de votre choix. Amandes, cranberries, raisins, fruits secs, fruits frais, copeaux de chocolat etc. Le plus important (après le goût) c’est la mise en place des ingrédients, c’est quasiment un art !

On a très envie de voir vos chefs-d’oeuvre, alors partagez-les nous sur Instagram avec les hashtags #jiminis et #getthecricketpower. En attendant vous pouvez aussi aller suivre notre compte pour découvrir nos recettes protéinés à base d’insectes.

Articles récents :

  • À partir du 14 Décembre, tous les insectes comestibles disponibles sur le marché européen seron ...

    Lire la suite
  • JIMINI'S vous a concocté une sélection spéciale pour les Fêtes de Fin d'Année et vous fait redécouvr ...

    Lire la suite
  • Ce doit être au moins le 10ème article que vous ouvrez à la recherche du "cadeau parfait, pas ch ...

    Lire la suite
  • Le 30 octobre dernier, Mercotte a décidé de faire bûcher les candidats du Meilleur Pâtissier sur ...

    Lire la suite

Commentaires :

  • Adeline G

    Posté le 31 août 2018

    Un article qui donne envie d’essayer de changer ses habitudes du matin et qui arrive à parler aux gourmands, bravo 🙂

    Par contre il faut faire attention quand on parle de ‘lait’ de coco, ‘lait’ d’amande, etc… nutritionnellement ils ne remplacent pas le lait et certains pourraient le consommer en pensant le contraire… il faut faire attention surtout pour les besoins des enfants.
    (En plus d’un point de vue réglementaire on ne peut plus parler de lait…)

    En tous cas bravo pour les produits que vous proposez

    • Clément

      Posté le 31 août 2018

      Merci pour cette précision Adeline, effectivement, depuis peu, les « laits végétaux » n’ont plus le droit d’être appelés « lait de soja », « lait d’amandes » etc. Ils n’ont pas les mêmes propriétés nutritionnelles et ne doivent pas être consommés par des enfants dans une optique de substitution du lait maternel ou autres produits laitiers. Ici nous utilisons ce terme car jusqu’à maintenant il n’y a pas vraiment de terme générique permettant à nos lecteurs d’identifier « tous les « laits végétaux ».

  • Marie

    Posté le 5 octobre 2018

    bonjour,
    J’aime beaucoup l’idée, j’en consomme ponctuellement, le frein principal est le prix…Beaucoup moins pourvoyeur d’énergie et plus de facilité d’élevage mais beaucoup plus cher…il n’y a quelque chose que je ne comprends pas. C’est dommage car c’est l’avenir selon moi.

    • Zélie Collet

      Posté le 22 octobre 2018

      Bonjour Marie
      Nous comprenons tout à fait votre remarque ! Sachez qu’afin de garantir la traçabilité et l’origine des produits, nous avons fait le choix de sourcer nos insectes uniquement en Europe. Ce qui justifie donc le prix de nos boîtes.
      De plus, nos fournisseurs étant encore relativement “jeunes”, ils ne vendent pas des quantités suffisantes pour investir dans un élevage industrialisé à 100%. Le coût de la matière première est donc supérieur.

      Cependant, comme vous le précisez, la production d’insectes est globalement moins énergivore et plus respectueuse de l’environnement. A long ou moyen terme, le prix de nos produits sera donc amené à baisser. C’est d’ailleurs le cas, car il y a encore une semaine ces produits étaient disponibles à 7,90€. 🎉

      Nous travaillons comme des fourmis pour continuer à faire baisser les prix ! Mais il faudra encore s’armer d’un peu de patience pour manger des insectes au même prix que de la viande.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *