Manger des insectes ? Vous le faites déjà !

633manger-des-insectes-e120

Manger des insectes, vous trouvez ça trop bizarre ? Que diriez-vous si je vous disais que vous le faites déjà, sans le savoir.

Manger des insectes ?! Moi ?! Jamais !

Eh oui, nombre d’entre vous êtes hésitant à l’idée de croquer des criquets. Avec leurs ailes et petites pattes, manger des insectes peut vous semblez peu ragoûtant. Et pourtant, se cachent dans vos aliments quotidiens des petites bêtes que vous consommez sans le savoir.

Chamallow ou encore tarama séduisent vos papilles et vos yeux de leur couleur rose.Une couleur venue tout droit de la cochenille femelle.

En effet, c’est cette petite puce qui produit ce fameux pigment rouge carmin. Une fois l’insecte ébouillanté ou broyé, en émane une couleur rouge à laquelle on ajoute un peu d’ammoniaque et de sels minéraux pour en faire un colorant. Ce pigment (rebaptisé E120, pour plus de glamour) est alors ajouté aux différentes recettes afin de leur conférer un peu plus de gaieté.

Des insectes, des insectes partout!

Si la couleur carminée de certains produits peut vous renseigner sur leur teneur en cochenille, sachez que dans d’autres, il est plus difficile de les détecter puisque mélangés à différents aliments.

Sur vos tartines beurrées ou dans vos petits pains, les insectes sont partout. Présents dans les confitures ou encore les jus de fruits, sans oublier les petits moucherons gobés par inadvertance lors de vos siestes en plein air, la bouche grande ouverte : manger des insectes n’est donc pas si nouveau.

D’ ailleurs, on estime la consommation de chaque français à 500 grammes d’insectes par an ! Autant vous dire que 500 grammes d’insectes, c’est une belle assiette !

Passez à la vitesse supérieure : Mangez des insectes consciemment !

Maintenant que vous savez que vous mangez des insectes déguisés, prenez votre courage à deux mains en croquant un vrai criquet !

Assaisonnés et croustillants, goûtez ce que sont les vrais insectes avec JIMINI’S qui vous propose de manger des insectes sans prendre de gants. Saveur ail et fines herbes, poivre et tomates séchées ou encore curry fruité, venez goûtez criquets et molitors.

Si vous êtes plutôt adepte de l’apéro sachez également que JIMINI’S organise chaque mois un apéritif dans un des nombreux bars parisiens. L’occasion de découvrir un nouvel endroit insolite en grignotant autre chose que des chips et des cacahuètes.

Ainsi, en testant les insectes sous toutes leurs formes, vous ne serez plus leurré.

N’hésitez pas à partager votre expérience JIMINI’S via Facebook, Twitter @jimini_s ou IInstagram #Jiminis

Articles récents :

  • 2019, vous êtes déjà dans le futur ! Quelles étaient les prédictions pour 2019 il y a 50 ans ? ...

    Lire la suite
  • C’est peut-être un détail pour vous, mais pour nous ça veut dire beaucoup ! Nous sommes très fi ...

    Lire la suite
  •   Eh oui, toutes les bonnes choses ont une fin ! Les participations à l'opération Faites du ...

    Lire la suite
  • A l'occasion de la Journée de la Terre, la fourmilière de JIMINI'S s'associe à la Fondation Nature ...

    Lire la suite

Commentaires :

  • Giovanni

    Posté le 5 avril 2015

    Voila un article fort instructif ! De toute façon je croquais déjà dans vos criquets moi 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *